sábado, 20 de agosto de 2011

Les grands débuts de Javier Pastore


Differdange-PSG restera dans l'histoire du club parisien comme le premier match de Javier Pastore, la recrue la plus coûteuse de la Ligue 1 et du club de la capitale. Des premiers pas prometteurs. Même s’il faut relativiser sa performance réalisée devant la faible adversité offerte par l’équipe de Differdange défaite (0-4) à domicile, l’examen de passage de Javier Pastore s’est révélé positif.
Démarche élégante, entente naissante et gourmande avec Jérémy Ménez, gestes de classe : l’Argentin a d’ores et déjà montré aux fans parisiens une parcelle de son immense talent.


Antoine Kombouaré se montre déjà ravi : « Pour sa première, il était important et qu’il ne se blesse pas et qu’il ait du temps de jeu. Ce sont les conditions idéales pour démarrer dans une nouvelle équipe face à un adversaire de faible niveau. Je suis content de l’avoir vu. Il a beaucoup couru, il a touché beaucoup de ballons. Il a été intéressant dans le jeu de passes. C’est un joueur capable de construire, de faire jouer les partenaires. A l’arrivée, c’est bon pour la confiance avec deux passes décisives. Il est déjà décisif, c’est bien. » Grâce à ce large succès, acquis en fin de rencontre face aux amateurs luxembourgeois, Paris peut déjà voir plus loin dans cette compétition.



LeParisien.fr

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada